Performance TPE

Performance TPE – le blog

Des idées pour réveiller la performance de votre TPE

Les accords toltèques au service des TPE 1/2 : le livre de la loi

Le best seller de Don Miguel Ruiz est un formidable outil de développement personnel. Mais son intérêt va au-delà. Nous vous proposons dans cet article de mettre les accords toltèques au service des TPE avec des applications concrètes et pragmatiques.

accords tolteques au service des TPE 1 sur2

Au début de son ouvrage, Don Miguel Ruiz introduit la notion de Livre de la Loi. C’est ainsi qu’il nomme l’ensemble des accords (ou croyances) que nous avons intégrés, acceptés pleinement, et qui constituent notre bible personnelle pour appréhender le monde.

Si vous vous intéressez aux neurosciences, l’idée de Livre de la Loi ne sera pas sans vous rappeler le système de pensée rapide, dit « Système 1 », décrit par le prix Nobel d’économie Daniel Kahneman.

Notre Livre de la Loi personnel, tout comme notre Système 1, se nourrit de nos expériences. Il s’agit toutefois, dans les deux cas, d’un référentiel extrinsèque, c’est-à-dire qu’il nous est imposé par l’extérieur. Il nous vient, en grande partie, de nos parents, de la société ou de notre environnement.

Qu’on le nomme « Système 1 » ou « Livre de la Loi », cet ensemble de croyances offre un cadre rassurant, à l’intérieur duquel nous sommes en sécurité. Il n’est pas anodin que le Système 1 soit celui des biais cognitifs, dont le biais de confirmation qui vise typiquement à renforcer nos croyances pour nous conforter dans nos choix.

À force de vouloir faire plaisir aux autres et rentrer dans le moule, on en oublie d’être soi, on finit par ne plus savoir s’écouter. Bien que cela nous rende malheureux, Miguel Ruiz remarque que nous évitons à tout prix de remettre en question notre livre de la loi. Sans lui, nous nous sentons menacés, vulnérables. Nous préférons donc généralement souffrir à l’intérieur de ce référentiel plutôt que de s’en libérer.

Le livre de la loi des accords toltèques au service du dirigeant de TPE

Être soi-même dope notre charisme

Miguel Ruiz nous met en garde : « Être soi-même est ce que l’Homme
redoute le plus ». Or cet capacité à être soi-même est justement ce que
nous admirons chez les leaders, une des sources de leur charisme.

Avant même de mettre les Accords Toltèques au service des TPE, nous avons donc l’occasion de les mettre au service des dirigeants et de leur leadership. Cependant, être authentique n’est pas chose aisée. Ce qui rend la tâche si difficile, c’est qu’il faut trouver le courage de questionner son propre Livre de la Loi.

Cette idée existait déjà dans la philosophie antique avec le célèbre « Connais-toi toi-même » du temple de Delphes, repris par Socrate, Platon et autres penseurs. Elle se retrouve plus tard au cœur de la pensée de Nietzsche avec  “Deviens ce que tu es” .
Plus récemment, le développement de la PNL, ou Programmation NeuroLinguistique, a permis de distinguer deux types de croyances : les croyances limitantes, à éliminer, et les croyances aidantes, à conserver. La problématique des croyances extrinsèques figure aussi en Analyse Transactionnelle, notamment à travers les drivers (ou messages contraignants) de la théorie de la personnalité et de la communication développée par Taibi Kahler, elle-même fondée par le psychiatre et psychanalyste Éric Berne.

Comme un fil rouge de la pensée, tous conviennent de la nécessité de se défaire des croyances et des illusions qui nous entravent pour revenir à notre authentique nous-mêmes.

Repérer des croyances limitantes

Ces théories convergentes nous encouragent à réfléchir à nos croyances pour vérifier si ces accords, qui ont été utiles à un moment de notre existence, sont toujours d’actualité. Dans le cas contraire, elles préconisent de nous en séparer, un peu comme on ferait du ménage chez soi.

Dans son livre, Miguel Ruiz nous apprend que ces accords toxiques consomment notre énergie. Notre expérience auprès des dirigeant le confirme.

Certains indices ne trompent pas : les « il faut » et les « je dois » indiquent à coup sûr une croyance à la fois extrinsèque et néfaste. Une autre piste à suivre est celle des tâches qui nous coûtent beaucoup d’énergie ou pour lesquelles nous avons tendance à procrastiner. Elles révèlent souvent une dissonance dans notre Livre de la Loi.

Une fois la croyance identifiée, le plus gros du travail est fait. Nous avons réussi à identifier et remettre en question un passage de notre Livre de la Loi. De ce fait, nous n’avons plus en lui une foi aveugle et nous pouvons alors adopter une démarche analytique, les considérer avec neutralité pour les évaluer et choisir de faire confiance ou non.

Nettoyer son Livre de la Loi pour booster son leadership

Les comportements que nous acceptons des autres, restent toujours dans la limite ce que nous sommes capables de nous infliger à nous-mêmes. Lorsqu’il dépasse cette limite, nous les rejetons et nous nous rebellons.
Or, plus notre image de nous est négative, plus nous acceptons des comportements négatifs à notre égard, par peur d’être rejetés.

Cette situation nous rend vulnérables dans notre vie personnelle, mais plus encore dans notre vie professionnelle, où notre position de dirigeant nous expose publiquement.

Nettoyer son « Livre de la Loi » des croyances limitantes, des accords toxiques et des règles délétères demande de se comprendre soi-même. En nous acceptant tels que nous sommes, nous éliminons aussi certaines de nos failles critiques et boostons notre confiance en nous.
En étant plus authentiques, nous renforçons nos bases, nos fondations sont plus solides et notre leadership se développe de même que notre assurance.

Accords Toltèques - Site de Tula

Le livre de la loi : les accords toltèques au service des TPE

Les sociétés et les organismes ont besoin de ces « Livres de la Loi » pour fonctionner. Leur rôle est d’offrir un cadre, d’illustrer les valeurs et de définir les comportements acceptables ou non. C’est ainsi que le Code Civil régit la société …

Donner corps aux valeurs de l’entreprise

Une entreprise est, elle aussi, une société, au sens d’un regroupement d’individus. À ce titre, elle mérite d’avoir un référentiel, son propre Livre de la Loi. Dans les grandes entreprises, on trouve par exemple des règlements intérieurs et des codes de conduite. Ceux-ci sont généralement considérés comme des obligations légales, pourtant ils fixent les obligations en matière de discipline et pourraient être utilisés plus pertinemment.

Comment mieux exploiter cet outil ? Les règlements sont rédigés en fonction de la réglementation en vigueur, ce qui est une bonne chose. Cependant, si nous leur intégrons les valeurs et la culture de notre entreprise, nous décuplons leur impact et nous les mettons réellement au service de notre TPE. Nous prenons ainsi pleinement notre responsabilité de dirigeant en définissant officiellement des règles de vie communes à tous qui formeront la base de notre culture d’entreprise.

C’est là une application particulièrement intéressante des accords toltèques au services des TPE.

Astuce

La culture d’une entreprise est la somme des comportements que l’on y observe, elle est le reflet de ses fondamentaux.
Si vous avez travaillé sur la Boussole de votre entreprise, vous avez déjà formalisé ces fondamentaux. Peut-être vous en servez-vous déjà pour guider pour votre stratégie, votre communication ou vos embauches.

Saviez-vous qu’ils vous aident aussi à développer une culture d’entreprise cohérente ?
Pour cela, appuyez-vous sur les valeurs que vous avez définies pour rédiger votre Livre de la Loi.

Pour aller plus loin dans cette démarche, planifiez des revues régulières de ce document afin qu’il reste à jour.

Exemplarité : Incarner le livre de la loi au sein de sa TPE

Miguel Ruiz nous explique que nos croyances se créent dès l’enfance, sans que nous les choisissions. Elles sont imposées par nos parents, nos proches, nos professeurs ou notre culture, les règles de la société et ses lois. Dans ce cadre, nous apprenons à adopter des comportements acceptables, et évaluer ce qui est bon ou mauvais.
Les mécanismes sont identiques dans l’entreprise. Le cadre de référence, la culture, de notre entreprise se transmet à nos salariés à travers le comportement de ses dirigeants. C’est par notre exemplarité que nous influons le plus efficacement nos salariés : la culture ne naît pas spontanément, elle ruisselle.

Le livre de la loi : Une réelle discipline pour toute l’entreprise

Pour fonctionner, le Livre de la Loi s’appuie sur le système des récompenses et des punitions. La peur d’être puni, le désir de la récompense, de capter l’attention, marche si bien que l’enfant est rapidement domestiqué voire qu’il s’auto-domestique.

Dans l’entreprise, nous ne travaillons pas avec des enfants, mais avec des adultes, pourtant les ressorts sont similaires. Notre outil de prédilection est alors le feedback, qui nous permettra de valoriser les comportements adéquats et de corriger rapidement aux dérapages

Avis de dirigeant :
Limitez le recours à la peur

La peur est une émotion qui résonne avec les valeurs extrinsèques de la personne. Ces valeurs sont généralement liées à des croyances limitantes.

Or ce que nous souhaitons, c’est de regrouper des personnes dont les valeurs intrinsèques et motrices sont compatibles avec celles de l’entreprise. Ces valeurs s’associent plus volontiers à la joie, donc à la récompense.

Pour atteindre notre objectif, il sera donc beaucoup plus intéressant de miser sur des émotions positives !

Mais cela n’empêche pas de se séparer des éléments qui ne partageraient pas le système de valeurs de notre TPE, bien au contraire.

L’entreprise fonctionne grâce à sa symbiose avec les salariés qui la composent. Si un salarié qui ne respecte pas la culture de l’entreprise, il participe non pas à sa prospérité, mais à sa destruction. L’entreprise de son côté ne pourra pas non plus lui permettre de s’épanouir correctement.

Le plus sage est donc de mettre fin au plus tôt à ce type de relation « perdant-perdant », en vous appuyant sur votre Livre de Loi pour mettre en évidence les comportements non appropriés, avec objectivité

Pour aller plus loin avec les Accords Toltèques

Si les ouvrages de Platon, Nietzsche ou Kahneman peuvent être un peu ardus, Les Accords toltèques sont un petit livre facile à lire que vous pourrez aisément vous procurer dans votre librairie préférée, à la Fnac ou chez Amazon.

Vous voulez mettre les accords toltèques au service de votre TPE, ou travailler sur certaines de vos croyances, mais vous pensez avoir besoin d’être accompagné ?
Contactez-nous simplement en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page